Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • La Grayloise 2014.

    1234575_267767580055875_829726086_n.jpg

    "La 2ème édition 'LA GRAYLOISE' aura lieu le Dimanche 16 mars 2014, départ 9H30 Halle Sauzay à Gray avec une nouveauté cette année un repas qui est proposé à midi mais il faut réserver au n° suivant : 03.84.65.43.26 ou 06.84.69.74.11 N'hésitez pas à visiter le blog pour avoir toutes les infos : http://lagrayloise70.overblog.com"

     

    http://lagrayloise70.overblog.com/tag/Bulletin/

  • 10km de Chalon sur Saône le dimanche 23 mars 2014.

    Flyer 10 km de Chalon sur Saone 2014.png

     

    Bulletin_20d_27inscription_2010km.pdf

    site de l organisateur de la course ci dessous:

    http://www.10kmdechalonsursaone.fr/

  • Trail Nocture Nignt and Run de Brochon 2014.

     

    ob_82f84c_2014-02-08-night-and-run-brochon-affiche.jpg

     

     

     

     

    La 2ème édition du NIGHT AND RUN, course de nature de 15 km est organisée le samedi 8 février 2014 par l’Association Sportive du lycée Stéphen Liégeard.

     

     

     

     

     

    Les droits d’inscription :

     

     

    *8 euros pour les jeunes nés entre 1998 et 1996 jusqu’au 7 février 2014 ;

     

    *10 euros pour les adultes jusqu’au 7 Février 2014 (cachet de la poste faisant foi) ;

     

    *12 euros pour tous pour une inscription le 8 Février 2014

     

     

     

    Le point de départ et d’arrivée est situé au gymnase du lycée Stephen Liegeard, 1 rue Stephen Liegeard, 21220 BROCHON.

     

     

     

     

     

    Le parcours de 15km se fait à pied et en autonomie sur sentiers et chemins ; de très courtes portions de route sont prévues (traversées de villages).

     

     

     

     

     

    L’évolution sur le parcours se fait à l’aide d’un balisage réfléchissant.

     

     

    Bulletin d inscription ci dessous:

    http://lyc21-liegeard.ac-dijon.fr/NightAndRun2014/index.html

    Site organisateur ci dessous:

    http://lyc21-liegeard.ac-dijon.fr/

  • Bike and Run par Dijon Singletrack.

    11455_585164478244011_668974448_n.jpg

  • Trail aux Îles du Cap Vert.

     

    Esprit trail, es-tu toujours là ?

    Frédéric Charles dans la majesté d’un décor encore préservé photo JSL

    Entre mode et profits, les grands rendez-vous du hors stade deviennent les derniers salons où l’on cause. Mais il reste encore des lieux où le plaisir n’a pas besoin de s’afficher.

    L’immense cratère de Cova, « un décor qui l’emprunte à La Réunion et à Lanzarote, » des étapes alternant bords de mer ou sentiers piègeux de roches volcaniques. Mais surtout « la chaleur d’un accueil. » Le premier trail des Îles du Cap Vert s’inscrit à contre-courant d’une pratique qui bascule de plus en plus vers le tourisme de masse. « L’organisation était française, mais c’est un guide local qui a tracé le parcours, pour respecter les paysages et les gens. »

    Pour Frédéric Charles, l’ivresse tient forcément compte du flacon. « J’ai eu l’impression d’entrer dans une époque différente. Et c’était important que notre présence ne vienne pas casser les harmonies de l’endroit. » Pour l’occasion, Freddo a sans doute apprécié de retrouver cet « esprit trail », ou d’aventure, tel qu’il est déjà allé le taquiner aux côtés des baleines du Pays du bout du monde par exemple.

    Un vécu acquis hors des sentiers battus et rabattus à grand renfort de promotion, qui aide à comprendre les regrets et inquiétudes du sociétaire de l’association « le monde en courant, » face à une réalité nouvelle. Aujourd’hui, des courses mythiques comme l’UTMB (Ultra Trail du Mont-Blanc) ou le Tor des Géants bouclent leurs inscriptions en une petite demi-heure seulement.

    Quels critères

    Les longues distances séduisent de plus en plus jeunes et le trail échappe au rappel à l’ordre du chrono, contrairement à la route, d’où cet afflux de participants qui pousse les organisateurs à recourir au tirage au sort. « Ce qui me gêne le plus, c’est que des courses magnifiques deviennent aujourd’hui hors de portée. »

    Tout commence à interroger dès la première étape de l’inscription pourtant. Avec des droits d’engagement de plus en plus élevés qui constituent une réserve non négligeable pour les organisateurs, six mois ou plus avant la course. L’argent. Le mot est lâché. Pour les pionniers du trail, la discipline est devenue un peu trop sonnante et trébuchante.

    Corollaire de cette ouverture à monsieur tout le monde et à madame, ces grands rendez-vous sont souvent amputés côté distance au moindre caprice de la météo. Preuve supplémentaire, avec les 40 ou 50 % d’abandons, que pas mal de gens n’auraient rien à faire au départ, et auraient dû privilégier quelque chose de plus facile

    Un simple constat

    « C’est délicat, » reconnaît Frédéric Charles. Qui sait que son discours peut être mal interprété. « Je ne me prends pas pour le grand sage qui sait tout. Je peux juste dire que cette foire d’empoigne pour aller chercher un maillot de finisher va à l’inverse de ce que voulait proposer l’ultra trail. »

    À une plus petite échelle, sur des épreuves départementales par exemple, on a vu et entendu des participants se plaindre du ravitaillement succinct… sur un trail.

    « Mais c’est évident que trop de gens préfèrent la renommée au plaisir, n’hésitant pas à brûler les étapes. Maintenant, à nous aussi de convaincre que l’on peut trouver son bonheur ailleurs. Y compris, moi je dirais même surtout, à 200 au départ. »

  • Basket, marathon... Le sport est sa thérapie.

     

     

    David Madelaine en action.  Photo Michaël RIGOLLET

     

    Le Creusotin David Madelaine (44 ans) n’est pas un sportif comme les autres. Son parcours atypique impose le respect. Ses premiers pas dans le sport ont été autour d’une balle orange, à l’Élan Chalon. De 8 à 23 ans, il gravit tous les échelons jusqu’à l’équipe première. « C’était le début d’une grande histoire pour l’Élan. J’ai vécu la montée en N3 mais pas le titre de champion de France car je m’étais disputé avec Lonnie Camper », se souvient-il. « Mon meilleur souvenir, ça reste notre quart de finale de la Coupe de France Juniors. On avait battu Vichy, tenant du titre, en 8e de finale. »

    Malheureusement, en 1993, David Madelaine apprend qu’il est atteint d’une sclérose en plaques. « Aujourd’hui, je n’ai plus qu’un dixième à l’œil droit. Et à l’époque, je commençais à ne plus voir arriver les ballons de mon côté droit. J’ai donc dû arrêter le basket. Mais il était hors de question de me passer de sport », insiste-t-il. Bien lui en a pris. Depuis 20 ans, il lutte contre la maladie en courant sans relâche. « J’avais quelques copains coureurs comme Franck Naudin et Guillaume Laplante. J’ai commencé à courir à Saint-Sernin-du-Bois puis au Parc de la Verrerie au Creusot », précise-t-il. David Madelaine repousse sans cesse ses limites. Un record de 42’34 aux 10 km du Creusot, 1h30 au semi-marathon de Paris, 3h34 pour son premier marathon Nice-Cannes en 2010, 3h49 pour son second en novembre 2013.

    « Malheureusement, j’ai été foudroyé par les conditions climatiques et les vents violents. J’aurais dû abandonner car une poussée de la maladie s’est déclenchée derrière. Un sentiment dual m’habite. Faire trop de sport, c’est dangereux pour moi. Mais sans le sport, je serai grandement handicapé aujourd’hui… Je pense néanmoins qu’à chacun son niveau, ça vaut le coup de faire un truc pas ordinaire pour se faire du bien moralement et physiquement. »

  • Article sur Valerie Vitry.

    999223_710878172279873_485539032_n.jpg

  • Régionaux de Cross 2014 a Autun.

    Régionaux de Cross FFA

     

    Dimanche 02 Février 2014 à Autun

     

     

     

     

     

    http://ajamarathon.fr/IMG/pdf/Autun-cross-reg-2014.pdf

  • Rondes des DUC 2014 au lac Kir.

    941485_236021213237368_1896407575_n.jpg

  • Cross-Country UNSS 2014 a Autin.

    Cross-Country UNSSa Autin.png

  • La ronde des Ducs 2014.

    941485_236021213237368_1896407575_n.jpg

  • Le « Beaujolais Villages Trail »2014.

    Le « Beaujolais Villages Trail » organisé par l'association Courir en Beaujolais Villages est une course sur sentiers et chemins de grande randonnée. Cette épreuve est ouverte à tout coureur, licencié ou non, à partir de cadets.

    51dbbe23d8d61_logobvt13.jpg



    Cette épreuve fait partie du Beaujolais Endurance Tour, chronométré par YAKA CHRONO

    Lieu de départ et d'arrivée : St Étiennes des oullières



    Date et Horaires : Dimanche 13 Avril 2014

    Trail du Crêt de l'oiseau 63km : 7H30
    Trail du trou du Loup 28km : 8H45
    Le tour des z'ouilles 12km : 9H30
    MARCHE NORDIQUE 12km : 9H40
    COURSE ENFANT 2km : 9H45

    Plus d'infos sur http://www.beaujolaisvillagestrail.com/.

     

  • Trail du Mont AVRIL 2014

    Depuis 2013:
    Kid Trail 1,5km à allure libre (non chronométré)  pour les  enfants nés en 2002-2003. 
    Départ 9 h 35.
    Inscription sur place 2€
    Depuis 2010:
    Pour permettre au plus grand nombre de coureurs de participer sur un trail court ou de se lancer sur un trail long, les parcours sont raccourcis de 5km! = 10km ou 25 km
    travers les vignes et les pâturages de la côte Chalonnaise.
     
    L'ascension du Mont Avril vous permet d'atteindre le point culminant de la Côte Chalonnaise ; du sommet, nous avons un panorama  à 360° sur la plaine de la Saône avec le Mont Blanc à l'horizon par beau temps.
     
    Le vignoble de Givry, Jambles, Bissey, Saint Désert, la vallée des Vaux, etc...
     
    Sur le 10km (environ 280mD+), ascension du Mont Avril (421m) et du Mont Pouroux. Au sommet 360° sur la Côte Chalonnaise et, par beau temps, vue sur le Mont Blanc.
     
    Sur le 25km (environ 570mD+), parcours du 10km avec le Mont Avril, avec en plus depuis 2012 une nouvelle boucle de 15km en direction de BISSEY et MONTAGNY LES BUXY! Superbe paysage de la campagne bourguignonne.
     
    A ne pas manquer!
     
    SITE ORGANISATEUR CI DESSOUS:

  • 10 km de Chalon sur Saône 2014.

     

    C'est le 10 km le plus rapide de Bourgogne, 9 coureurs sous les 30 minutes. Festif et convivial, coureurs élite et coureurs loisir se côtoyent en toute simplicité. Parcours plat et très roulant.

    Course à label régional, qualificatif aux championnats de France.

    Les grands vins de Bourgogne à quelques encablures avec La côte chalonnaise et ses appelations : Mercurey, Rully, Montagny, Buxy, Givry...etc.

    Course solidaire : 1 euro par inscription est reversé à la ligue contre le cancer. Inscription gratuite pour les moins de 20 ans et les moins de 30 ans sans emploi.

    Sans oublier à 10h00 "courir en famille" une petite course de 1 km, totalement gratuite, où enfants et parents courent ensemble sans chrono, sans classement, chacun à son rythme. A l'arrivée tous les enfants sont médaillés et recoivent un sac cadeau avec petit pain au chocolat, compote et jus de fruit.

    Plus d'info sur note site : www.grandchalon-athletisme.com

     

    23 Mars 2014


    11h00

    Chalon sur Saône

    Esplanade piscine. Chalon sur Saône

    10 Km

    route


    course sur route, Course solidaire

    individuelle


    régional

    1h45

    oui

     

    liquide et solide





    9 €

     


    23 Mars 2014


    oui

     

    Afficher le réglement

     

    Historique

    Records de l'épreuve :

    Femme : Agnés Barsosio en 33'26"
    Homme : Abraham Kiprotich en 29'11"

  • Championnats de Côte-d’Or de cross-country à Sombernon.

    Adrien Alix reste le maître à Sombernon

    Les deux Cheneveliers ont décidé de franchir ensemble la ligne d’arrivée.  Photo Philippe Bruchot

    Facile sur le parcours et grand seigneur dans le final, Adrien Alix a conservé son titre départemental, en passant la ligne d’arrivée, main dans la main avec son ami et entraîneur, Paul Lalire.

    À la lecture du classement final de la course élite hommes, on pourrait penser que la lutte a été acharnée sur le tracé sombernonais entre les Cheneveliers Adrien Alix et Paul Lalire. Que nenni.

    Bouclant l’épreuve dans la même seconde que son ami, coéquipier et entraîneur au sein de l’ACC, c’est finalement le tenant du titre qui a été de nouveau sacré, après avoir fait le choix de passer la ligne d’arrivée main dans la main avec son plus fidèle lieutenant.

    Emmanuel David complète le podium

    « On s’était dit, avant la course, que si on réussissait à creuser un écart avec nos adversaires, on essaierait d’arriver ensemble. Je me fichais du classement. On s’est fait plaisir et c’est bien là l’essentiel. En plus, Chenôve l’emporte dans le classement par équipes donc c’est une super journée pour nous, sur un parcours de qualité avec beaucoup de relances et de virages », commentait, après coup, le nouveau roi de l’athlétisme côte-d’orien.

    Parti aux avant-postes dès les premiers hectomètres, en compagnie du Semurois Régis Raymond, le duo de choc chenevelier a, ensuite, rapidement fait la différence dans la première grande boucle sous l’impulsion d’un grand Paul Lalire. « J’ai imposé un rythme dès le départ et cela a permis de créer des écarts. On s’est rapidement retrouvé à trois devant avec Emmanuel David et Adrien Alix, qui a ensuite mené le tempo dans les trois dernières boucles. “Manu” ( David, ndlr.) a fini par lâcher prise et pour ma part, je me suis calé derrière Adrien. Le but était de le suivre ce que j’ai réussi à faire. Même si je sais qu’il a été indulgent avec moi car il était vraiment un cran au-dessus », confie, sportivement, le vice-champion. Une réflexion on ne peut plus logique au regard de la forme affichée par la fusée Alix. Serein comme jamais, l’athlète a une nouvelle fois prouvé qu’il était bel et bien LE patron du peloton dans le département. On attend désormais avec impatience son prochain duel avec Antoine De Wilde à l’occasion des championnats régionaux d’Autun le 2 février pour voir, si oui ou non, le Chenevelier peut faire tomber le boss de l’athlétisme bourguignon.

    Ferrer, nouvelle reine

    En attendant, on n’oubliera pas de saluer la belle perf’ réussie hier après-midi par Emmanuel David (DUC), troisième de la course phare dans un chrono de 30’07’’, à un peu plus d’une minute du duo de tête. Désormais focalisé sur le championnat TTN (Trail Tour National), celui qui annonçait dans notre édition de vendredi venir à Sombernon « juste pour rire » a fait le boulot. Avec brio.

    « J’ai bien essayé de les suivre mais ils étaient vraiment plus forts. Mais je suis globalement satisfait de ma prestation étant donné que j’étais venu ici en espérant au mieux monter sur la troisième marche », confie le membre du Team Trail Terre de Running.

    Du côté des féminines, la lutte s’annonçait ouverte avec notamment l’absence de la tenante du titre, Charlotte Huber ( cf. encadré ). Mais tout juste de retour de blessure, la Chenevelière Isabelle Ferrer a fait parler toute son expérience et sa classe pour prendre le meilleur, dans le dernier tour, sur sa compatriote de l’ACC, Adrienne Langlois.

    Un succès de prestige lançant à merveille une saison qui s’annonce riche en événements, dixit la jeune femme âgée de 39 ans : « Je prépare le challenge Philippines le 22 février prochain et puis, si tout se passe bien, je serai présente aux inters et aux championnats de France où je vais viser le top 50. Mais pour ce qui est de cette année, mes objectifs principaux restent les “Europe” de duathlon et de triathlon ».

    Pont s’est fait un nom

    L’athlète de 19 ans a décroché le titre de championne de Côte-d’Or de cross dans la catégorie espoirs.  Photo Philippe Bruchot.

    Surprenante troisième de la course élite femmes derrière les intouchables Chenevelières, la jeune Duciste Anne-Sophie Pont a marqué les esprits.

    Alors que l’on attendait les Maugras, Dubief ou Brelaud sur le podium de la course élite féminines, c’est finalement la Duciste de 19 ans, Anne-Sophie Pont, qui a grillé la politesse à tout ce joli monde. Rapidement décrochée par le duo de choc Ferrer-Langlois, la Dijonnaise a parfaitement su gérer sa course en solitaire pour conserver son bien et acquérir le titre honorifique de championne de Côte-d’Or dans la catégorie espoirs.

    « Bon pour le moral »

    Et pourtant, ce scénario était loin d’être écrit en début de journée, à en croire l’intéressée : « Entre le brouillard et le fait que j’étais tranquillement installée au chaud chez moi avec mon copain, je n’étais pas sûr de sortir. Finalement, je suis venue et je ne le regrette pas. Le parcours était super, j’ai retrouvé les copines et en plus j’ai réussi à grimper sur le podium. C’est vraiment parfait. » Etudiante en première année de Staps, la native de Lons-le-Saunier a tout de même dû aller puiser dans ses réserves pour décrocher la médaille de bronze, conservant 11 petites secondes d’avance sur la ligne sur sa coéquipière de club, Claire Maugras.

    « Je voulais absolument finir troisième et voir les autres revenir derrière m’a quelque peu stressé. Mais en même temps, ça m’a boosté. J’étais seule et je me disais tout le temps, “il faut que tu tiennes”. Cela a marché, tant mieux pour moi. C’est bon pour le moral », décrypte celle qui entraîne également les poussins du DUC. Tombée dans le monde de l’athlétisme il y a à peine un an de cela après s’être essayée à l’escalade, la jeune athlète possède une grosse marge de progression. Plutôt endurante que sprinteuse, l’élève d’Hervé Assadi attend désormais avec impatience le printemps, pour découvrir le monde du Trail et faire à nouveau sensation. « Mon entraîneur me pousse dans cette direction. On verra bien ce que ça donne », conclut-elle modestement.

  • La Transmontagne 2014.

    Dimanche 23 mars 2014

    16ème édition du Trail

           

    Parcours varié et balisé sur chemins et sentiers.

    La Transmontagne 29 km : Pont-de-Pany – Chenôve (transport en car de Chenôve  jusqu'au départ à Pont-de-Pany).

    Départ : 9h45 à la salle des fêtes de Pont-de-Pany. 

    Tarifs : 13 € jusqu'au 22 mars, puis 17 € (dans la limite des places disponibles dans les navettes).

     La P'tite Trans 17 km : Flavignerot – Chenôve (transport en car de Chenôve jusqu'au départ à Flavignerot).

    Départ : 10h30 à l'entrée de Flavignerot.

    Tarifs : 12 € jusqu'au 22 mars, puis 16 € (dans la limite des places disponibles dans les navettes).

    Accueil :

    - Vous pourez vous inscrire à l'accueil dans la limite des places disponibles dans les navettes.

    - le samedi 22 mars au magasin Running Conseil (76 Rue Berbisey – Dijon) de 14h à 19h.

    - le dimanche 23 mars au Gymnase du Chapitre à Chenôve  à partir de 7h30.

    Voici le plan

    Renseignements :

    Téléphone : 03 80 41 06 34

            E-mail :  contact.adoc@gmail.com Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Souvenir à chaque participant

  • Trail de la Perouse 2014.

    le bulletin d'inscription 2014 du trail de la Pérouse.La prochaine édition du trail aura lieu le Dimanche 2 mars 2014
    Départ à 9h30 pour le 25 km et à 10h pour le 13 km


     

     

    DEPART:                  Chemin des Etillotes (devant la société BALENA )

    23.3 km  départ  9 h30

    12.7 km  départ 10 h00  (700 m de route au départ, sentier de forêt et caillouteux, chemin «blanc»)

    PARKING :           A l’intérieur du lycée Félix Kir,85 rue de Velars à Plombières les Dijon

     

    INSCRIPTION :    Par courrier à Monsieur Jean Claude BOUTRON

    13 bis , Rue Pasteur    21370 – PLOMBIERES LES DIJON

    Renseignements par téléphone : 03.80.42.17.50 / 06 82 85 45 89

    Retrait des dossards Lycée Félix Kir :

    > le samedi de 16 à 18 heures et le dimanche  à partir de 7 h 45 

     

    RECOMPENSES :   lots à chaque participant,  coupes aux trois 1er de chaque catégorie et au club le plus

                                       représenté.

     

    ASSURANCE :        Responsabilité civile : L’organisation est couverte par une police du Crédit Mutuel

    Individuelle accident : Les licenciés bénéficient des garanties accordées par l’assurance liée à leurs licences. Les autres participants devront s’assurer  personnellement .

     

     

     

    LES ORGANISATEURS SE RESERVENT LE DROIT D’ANNULER LE TRAIL 
    EN CAS D’INTEMPERIE POUVANT  NUIRE AU DEROULEMENT ET A LA SECURITE DES COUREURS .

     

     




    Vous pouvez télécharger et lire le règlement du trail.

    Si vous acceptez le règlement du trail,
    pour vous inscrire, vous pouvez télécharger :
    le bulletin d'inscription 2014 du trail de la Pérouse.

  • Alexis Miellet remporte la course junior Cross d’Edimbourg

    IMG_5763.jpg

     

    Alexis Miellet.jpg



    Pour sa deuxième sélection internationale, Alexis Miellet, 14e des championnats d’Europe de cross juniors à Belgrade, a remporté la course junior du cross d’Edimbourg. Il a pris le meilleur sur l’Italien Yemaneberhan Crippa, septième à Belgrade.

    C’est une jolie performance que le Dijonnais Alexis Miellet a réalisé. Même s’ils n’étaient que 18 au départ, se confronter aux athlètes étrangers, européens et américains en l’occurrence, est toujours une expérience enrichissante. Pour sa deuxième sélection internationale, Alexis Miellet a brillé, comme à Belgrade fin décembre où il avait pris la 14e place, et contribué au gain du titre collectif par équipes.

    A Edimbourg, le Dijonnais a dominé les débats, s’imposant de sept secondes devant l’Italien Yemaneberhan Crippa, qui l’avait battu lors des Europe juniors à Belgrade (7e). Crippa, avait également pris la 6e place des championnats du Monde cadets en 2013 sur 1 500 mètres (et 38e des Mondiaux cadets en cross en mars dernier). L’Américain Tanner Anderson a terminé 3e, alors que les deux autres Français engagés, Maxime Hueber-Moosbruger, et Mehdi Belhadj, se sont respectivement classés 5e et 11e.

    Du côté de la course juniors filles, Johanna Geyer-Carles a pris la huitième place, à 30 secondes de la Britannique Bobby Clay, vainqueur de la course. De son côté, Cassandre Beaugrand a finit 15e