Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Corrida de Nuits St Georges 2014 .

    Charnet était intraitable.

    Stéphane Charnet a réalisé une course très intelligente pour s’imposer. Photo M. Z

    C’est une nouvelle performance que Stéphane Charnet a réalisée dimanche soir sur le parcours de la 28e corrida de Nuits Saint-Georges avec un temps de 32’01’’.

    Dans la cité des vins, le Duciste a imprégné sa signature sur un parcours ponctué de quelques montées dont il a profité au fil des tours pour distancer Nicolas Mary et Romain Callier. «Je connais bien mes adversaires et je me suis contenté de suivre le train de Mary et Callier dès de début de la course », confiait Stéphane Charnet.

    Dans ces conditions, les petites montées sur le parcours lui donnaient raison à la sortie du second tour, où il déposait Mary sans réaction. Belle performance pour l’athlète dijonnais, incertain au départ de la course mais qui n’a pas su résister à la tentation au moment du départ. Romain Prudon, malgré un départ raté, a su remonter ses adversaires pour finir en quatrième position (33’05).

    Romain Lelievre, quant à lui, n’a pu faire autrement que se contenter de la cinquième place en raison du rythme imprégné par Charnet et Mary.

    La déception est venue d’Abdelkader Mahmoudi qui termine à la 46e position en compagnie de la seconde féminine (Benchebra Stella). Pour l’athlète alsacien (détenant un chrono de 29’52 sur cette distance), l’important était ailleurs en accompagnant Stella Benchebra à la seconde place féminines.

    A noter la victoire pour la deuxième année consécutive de Marina Dole (37’49) améliorant pour la deuxième fois le chronomètre.

    Classements

    Masculins : 1. Charnet (Duc) 32’01 ; 2. Mary (DUC) 32’17 ; 3. Callier (Salins) 32’22 ; 4. Prudon (AC Chenove) 33’05 ; 5; Lelièvre (AC Chenove 33’29 ; 6. Camarero (Non Licencié) 34’11 ; 7. Renard (SNCM) 34’13.

    Féminines : 1. Dole (Salins) 37’49 ; 2. Benchebra (Saverne) 42’25 ; 3. Dessartine (EFSRA) 44’36.

  • BIKE & RUN À ST-LOUP-DE-VARENNES Les frères Bourgeois s'imposent.

     

    les-freres-bourgeois-ont-maitrise-la-course-de-bout-en-bout-photo-jean-marc-boisselot-(clp).jpg

    En l’absence des frères Roux, vainqueurs de l’édition 2013, c’est une autre fratrie, celle des triathlètes beaunois Mathieu et Alexandre Bourgeois qui a pris le relais hier à Saint-Loup-de-Varennes à l’occasion du traditionnel bike & run du 14 juillet.

     

    En pleine préparation du prochain championnat de France de D2 à Noeux-les-Mines, les deux gaillards ont dominé largement l’épreuve. Ils devancent un habitué à Saint-Loup-de-Varennes, Kevin Magnien, qui enchaîne lui depuis plusieurs semaines les courses cyclistes dans l’optique de la prochaine Route Sud Bourgogne (22 au 24 août). Deuxième l’an dernier avec son frère, il était cette saison associé au coureur mâconnais Nasser Allali, récent vainqueur du relais des Roses à Chalon.

     

    Quant à la troisième place, elle revient également à de bons spécialistes de l’Entente Chalonnaise d’Athlétisme, Jean-Sébastien Tramois et Bris Loyan qui s’étaient aussi distingués au Relais des Roses en y prenant la deuxième place.

     

    Dans l’épreuve mixte, deux équipes se sont tiré la bourre, dont l’une composée d’un ancien vainqueur de l’épreuve, David Obozil. Désormais licencié à Beaune, l’ancien Autunois a repris seulement la compétition la semaine dernière. Ce qui ne l’a pas empêché, avec sa coéquipiére, Marie-Charlotte Albejano, de finalement s’imposer dans les derniers kilomètres devant le triathlète de Nîmes, Benoit Castro et Jennifer Lemoine.

     

    Quant à la course sur 7,500 km, elle voit la victoire de Franck et Gauthier Naudin devant Quentin Oudot et Raohaël Gaidon.

     

  • 10KM de Seurre 2014.

    ob_b9c761_2014-08-03-10-km-de-seurre-affiche.jpg

  • Isabelle Ferrer championne de France de triathlon longue distance 2014.

    Sudrie et Ferrer en or

    Sylvain Sudrie et Isabelle Ferrer sont les nouveaux champions de France longue distance (1,9km de natation, 90km à vélo, 21km à pied)

    0bfe2.jpg

     32 ans, Sylvain Sudrie a remporté dimanche à Gravelines, dans le cadre du Ch'triMan, son cinquième titre de champion de France longue distance (2009, 2011, 2012, 2013, 2014). Sous la pluie, le membre de l'Armée de Terre a pris les devants lors de la partie cycliste. Il devance Anthony Costes et Cyril Viennot. « Je suis satisfait, je me devais d'être présent, confie le champion du monde 2010. J'ai honoré mes engagements d'athlètes auprès de la F.F.TRI. et de l'Armée de Terre en remportant ce 5ème titre national. Les Championnats du Monde en Chine le 21 septembre prochain, seront mon prochain objectif. »
     
    Chez les femmes, après l’abandon de la favorite Charlotte Morel, victime d’une chute à vélo, Isabelle Ferrer, à 40 ans, s’empare de son premier titre national de triathlon longue distance après 10 titres de vice-championne de France. Elle s'impose devant Sabrina Monmarteau et Alexandra Roucher.« Je ne réalise pas encore, commente la sociétaire d’Issy Triathlon. C'est mon deuxième titre national cette année après le championnat de France de Duathlon Distance L. L'expérience a finalement payé. » - P.G.-B.
     
     

    Résultats

    HOMMES
    1. Sylvain Sudrie (Wapiti Triathlon), 4h04'55
    2. Antony Costes (Sud Triathlon), 4h08'07
    3. Cyril Viennot (Beauvais Triathlon), 4h11'24
     
    FEMMES
    1. Isabelle Ferrer (Issy Triathlon), 4h39'29
    2. Sabrina Monmarteau (Metz Triathlon), 4h46'50
    3. Alexandra Roucher (Wap Pro Team Bretagne), 5h00'31